voyages de l'annéeVos agences de voyagesLe service TransfertsRéservez votre transfert en limousineDécouvrir le MondeNos assurances voyagesTourisme solidaire et durableDémarches et formalités, ce qu'il faut savoir
(Image)  voyage maroc mer marrakech menara
(Image)  voyage maroc mer marrakech menara(Image) voyage maroc(Image)  MAROC circuit

(Image) voyage maroc(Image) voyage maroc mosquee koutoubia(Image) voyage maroc

(Image) voyage maroc(Image) maroc fes fantasia 2012

Nos brochures

Toutes nos brochures sont également consultables sur internet : http://brochure.national-tours.fr.

MAROC (MA) : informations pratiques et formalités

Infos destination : MAROC (MA)

 

Rappel Historique

 

  • 681 : Début de la conquête du Maroc par les Arabes (introduction de l'Islam).
  • 788 : Dynastie Idrisside
  • 809 : Fondation de Fès par Idriss II.
  • 1055 : Dynastie Almoravide.
  • 1061 à 1107 : Règne de Youssef ben Tachfine (il fonde Marrakech).
  • 1130 : Dynastie Almohade.
  • 1184 à 1199 : Règne de Yacoub el Mansour, qui fait de Rabat sa capitale (construction de la Tour Hassan à Rabat, de la Koutoubia à Marrakech et de la Giralda à Séville).
  • 1258 : Dynastie Mérinide.
  • 1269 à 1286 : Règne de Abou Youssef Yacoub (construction de Fès el Jedid).
  • 1331 à 1351 : Règne de Abou Hassan (construction de la nécropole de Chellah à Rabat).
  • 1554 : Dynastie Saadienne.
  • 1578 : La bataille des 3 rois met fin à la domination portugaise.
  • 1578 à 1603 : Règne de Ahmed el Mansour (tombeaux Saadiens à Marrakech).
  • 1664 : Dynastie Alaouite.
  • 1672 à 1727 : Règne de Moulay Ismaïl qui construit Meknès.
  • 1927 : Accession au Trône de Mohamed V.
  • 1956 : Indépendance du Maroc
  • 1961 : Accession au Trône de Hassan II.
  • 1971 : Nouvelle Constitution adoptée par référendum.
  • 1975 : La Marche Verte réunifie au Maroc ses provinces sahariennes.
  • 1993 : Inauguration de la Mosquée Hassan II à Casablanca.
  • 1999 : Décès de Hassan II, accession au trône de son fils Mohammed VI.

 

Géographie

 

Le Maroc est ouvert à la fois sur l'Atlantique et la Méditerranée. Les chaînes de l'Atlas, à l'est et le Sahara, au sud, l'isolent du reste du continent africain. Plusieurs chaînes de montagne traversent le pays du nord au sud : Le rif, au nord, composé de calcaire et de grès, puis les montagnes du Moyen Atlas et enfin la plus haute chaîne montagneuse du pays, le Haut Atlas, qui s'étire de façon plus ou moins parallèle au Moyen Atlas. Le point culminant du pays est le djebel Toubkal (4 167 m). Encore plus au sud, les contreforts de l'Anti-Atlas mènent jusqu'au Sahara.

 

Climat

 

Le climat marocain est à la fois méditerranéen et atlantique, avec une saison sèche et chaude jusqu'aux pluies d'octobre. Suit alors une saison froide et humide. La situation maritime atténue les écarts de température et accroît l'humidité de l'air (400 à 800 mm de pluies sur le littoral).
Dans l'intérieur, les étés sont chauds et secs. Une chaleur accentuée par deux vents : le sirocco brûlant ou le chergui, vent d 'été venant du Sahara. À cette saison, les températures moyennes sont de 22 °C à 24 °C. Les hivers sont froids et pluvieux avec gel et neige fréquents. La température moyenne évolue alors de 12 °C à 14 °C et peut descendre exceptionnellement jusqu'à - 20 °C. Le Maroc présaharien et saharien a un climat désertique sec toute l'année.

 

Gastronomie

 

Introduites par les Bédouins arabes, les dattes, le lait et le pain constituent encore la nourriture de base. Mais la cuisine marocaine, issues de traditions berbères, andalouse et arabe, est beaucoup plus riche et variée que ces simples mets.
À noter :
Le couscous : semoule cuite à la vapeur, accompagnée de viande, de légumes parfumés et d'un condiment épicé, la harissa.
Les tajines : ragoûts de viande parfumés aux herbes aromatiques et longuement mijotés dans des plats en terre cuite. Il en existe de nombreuses variétés.
Le m'choui (méchoui) : un agneau rôti entier, accompagné de brochettes de foie et de cœur d'agneau.
La harira : spécialité berbère composée d'une soupe épaisse préparée avec de la viande de mouton, des lentilles, des pois chiches, des oignons, de l'ail, des herbes aromatiques et des épices. On la sert pour rompre le jeûne, lors du ramadan.
La pastilla : plat d'un grand raffinement, il s'agit d'une tourte au pigeon agrémentée d'œufs et accompagné de citron, d'amandes, de cannelle, de safran et de sucre, cuite au four dans de fines feuilles d'ouarka (brick).
À noter aussi un vaste choix de pâtisseries - en général composées de miel, d'amandes et de cannelle.
Incontournable aussi le traditionnel thé à la menthe dont on dit qu'il doit être : amer comme la vie, mousseux comme l'amour et sucré comme la mort.

 

Maroc : nos voyages